Le mot « Ried » vient du vieil alémanique « Rieth » qui veut dire roseau et par extension « zone inondable ».
Le grand Ried définit une zone inondable qui à l’origine faisait 200 km2 géographiquement située entre Ill et Rhin, entre Colmar et Strasbourg.
C’est un paysage traditionnellement composé de prairies de fauche entrecoupées de bosquets isolés et de lignes d’arbres qui matérialisent des cours d’eaux phréatiques (Brunnenwasser).
Ces prairies abritent encore pour quelques unes une faune et une flore typiques :
Courlis cendré, Busard des roseaux, Hibou des marais, Castor fiber, Glaieuls palustres, Orchis palustris, Iris de Sibérie, Violette élevée, Ail odorant…

    

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.