L’homme a longtemps occupé et façonné ce paysage et il n’est pas rare de retrouver ses traces dans ces lieux sous forme de tumuli (tertre funéraire de l’âge du bronze) à Mussig, Ohnenheim. Il a progressivement défriché les forêts au Moyen Age pour agrandir les surfaces de prairies pour le pâturage.
Même à l’époque moderne a vu s’agrandir les exploitations agricoles et Muttersholtz reste un exemple pour la préservation des prairies.
tomme.jpgMon voisin Rémi MEYER, agriculteur s’est lancé avec Raymond DURR de Boofzheim dans la fabrication d’un fromage local : « la Tomme des Prés du Ried ».
Ce fromage a pour symbole le Courlis cendré qui s’est raréfié à cause des fauches précoces. Un strict cahier des charges contrôle la nourriture de vaches, les dates de fauche et les intrants.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.